L'ours, histoire d'un roi déchu © MNHN
L'ours, histoire d'un roi déchu © MNHN

Longtemps en Europe, le roi des animaux ne fut pas le lion mais l’ours admiré, vénéré, pensé comme un parent ou un ancêtre de l’homme. Les cultes dont il a fait l’objet des dizaines de millénaires avant notre ère ont laissé des traces dans l’imaginaire et les mythologies jusqu’au cœur du Moyen Age chrétien, et parfois, bien au-delà.

Performers from Diablada group wearing bear costumes take part in the carnival parade in Oruro, Bolivia, on February 18, 2012
Performeurs d'un Diablada portant des costumes d'ours prenant part à un carnaval, Oruro, Bolivia, 2012 © David Mercado - Reuters
Participant(e)(s)
Michel Pastoureau
Michel Pastoureau
Historien. Directeur d’études à l’Ecole pratique des hautes études depuis 1983 et à l’Ecole des hautes études en sciences sociales.
Michel Pastoureau est un historien médiéviste français, spécialiste des couleurs, des images, du bestiaire et des symboles. Il a notamment publié au Seuil, dans « La Librairie du XXIe siècle », "l’Étoffe du Diable, Une histoire des rayures et des tissus rayés" (1991), "Une histoire symbolique du Moyen Age occidental" (2004) et "L’ours, histoire d’un roi déchu" (Éditions du Seuil, 2007). En 2010, il reçoit le prix Médicis essai pour son ouvrage Les couleurs de nos souvenirs.